2019 : Restaurant africain à Liège – La Duchesse d’Or : interview

2019 : Restaurant africain à Liège – La Duchesse d’Or : interview

La Duchesse d’or  : restaurant africainà Liège

B. Bodart

Découverte d’un restaurant africain à liège. C’est avec beaucoup de plaisir que j’écris ce billet. Mireille est une femme extraordinaire, pleine de vie que j’ai eu l’occasion d’accompagner depuis bien longtemps. En 2015, au centre FEDASIL de Bovigny, elle était déjà là. Dans la cuisine familiale du centre, La Duchesse d’Or affectionnait déjà faire plaisir avec des repas copieux et traditionnels, issu de son patrimoine culturel, mais aussi adapter à sa sauce : le Cameroun. 

Ce samedi, elle ouvre son premier snack-restaurant en Belgique, Chaussée des Prés 19, 4020 Liège. Le nom ? Je vous laisse deviner : « La Duchesse D’OR ». Voici ma rencontre avec elle.

Arrivé sur place, une semaine avant l’ouverture officielle, il y  a déjà Light and Sound sur place. L’idée est perceptible rapidement : mettre à l’honneur un endroit « comme en Afrique », où on se sent bien. L’odeur de la nourriture et les sourires présents à mon entrée font de ce petit endroit une place où je pourrais rester de longue heure. 

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Mireille, propriétaire de La Duchesse d’Or, chaussée des Prés 19, 4020 Liège 

En quittant la Tunisie, pour la Belgique, ça été difficile. En 2015, j’ai fait 3 mois à Buconia (en Italie), je me suis rendue compte que je n’étais pas la bienvenue. J’ai donc regardé et j’ai trouvé que la Belgique était le meilleur endroit. J’ai été demandé l’asile, j’ai été transféré au centre de Bovigny. C’est là que nous nous sommes rencontré, monsieur Benoît, et j’ai pu garder une très bonne relation avec les accueillants de Fedasil »

Déjà dans le centre, je faisais de la cuisine, j’appréciais d’inviter les gens pour venir déguster les plats.

Ensuite, j’ai eu un refus, j’ai donc du aller dans une maison social… Ma santé s’est détériorée et j’ai eu un deuxième refus. J’ai décidé de continuer à me battre. J’ai donc fort réfléchi et j’ai voulu vraiment m’intégrer. Je me suis donc intéressé à Liège. Et grâce à dieu, j’ai pu ouvrir mon restaurant 

Pourquoi la duchesse d’or? 

J’ai toujours été une fille très entreprenante, c’est pourquoi je me suis attribué le nom de Duchesse. L’or, c’est parce que j’aime bien l’or. Et on dit, que chaque fois que je cuisine, mes mains transforme ce que je touche en or » dit-elle avec humour.

Pourquoi Liège? 

Quand je suis sorti de Bovigny, j’ai fait une formation à Liège, et j’ai travaillé un peu aussi. Ce qui a permis de faire des connaissances, de créer beaucoup d’amitié. Je me suis sentie à l’aise et aimée  par les Liégeois bien plus qu’ailleurs 

Qu’est-ce que tu souhaites faire découvrir aux clients qui ouvrent ta porte? 

Je souhaite avant tout la bienvenue à tous ceux qui viennent manger dans mon restaurant. Je veux qu’ils ressentent la joie, qu’ils soient heureux de partager ce moment avec nous . 

Je vois plein de matériel de soirée, tu peux m’expliquer? 

Tu sais, les africains, ils aiment l’ambiance, il faut que ça soit festif, que ça bouge. Mais attention, tout le monde est le bienvenu.  Il y a toutes les nationalités confondues ici

On ne vient pas que manger ici. On vient pour s’amuser, se faire plaisir et passer du bon temps.  

Parle moi de ton ASBL :

Mon ASBL est avant tout pour permettre de financer des projets pour l’éducation des jeunes au Cameroun.

Dans mon pays, on est tiraillé entre les deux langues, anglophone et francophone. Je suis du coté anglophone, mais je suis francophone… Pour aller chez eux, il faut passer par chez moi. La majorité sont réfugiés dans ces contrées, dans la brousses. J’ai donc décidé de créer une asbl pour aider les familles qui n’ont pas les moyens de payer la scolarité de leurs enfants. C’est pour les aider que j’ai voulu faire ça. 

J’ai eu de l’aide, par exemple, Cyril, mon ami qui est là. 

Elle me présente alors Cyrille, qui est là, cherchant d’un air bienveillant à être utile, surveillant la cuisson du poisson pendant que nous parlons.

Ngongang Cyrille: « J’ai connu la Duchesse quand elle était encore au centre. C’est une personne magnifique. Elle nous aimait, elle nous préparait des plats. C’est important car c’est un message d’avenir. Elle nous redonnait espoir avec le plat. Du coup, lorsqu’elle a parlé de son projet, on a vraiment eu a coeur de l’aider. Il faut vraiment l’encouragé, pour qu’elle puisse apporter ces aides aux autres aussi »

Tu aurais besoin d’aide? 

J’apprécie déjà que votre ASBL (Ni Wakati) soit là, et toute aide sera la bienvenue. Cette opportunité d’avoir plein de soutien est déjà super. Maintenant, on a besoin de matériel. 

Ton plat favoris ? 

« Mon plat préféré, c’est le Ndulé, il faut absolument réservé par contre, mais venez voir samedi, pour l’inauguration ».

As-tu un message pour la génération future? 

« Mon message pour la génération future, je dirais d’être fort, de garder espoir et de suivre le bonne exemple de la Duchesse d’Or. Il ne faut vivre ces rêves et non rêver sa vie ! »

Un tout grand merci La Duchesse d’Or ! pour ton accueil et ta bienveillance. Nous te souhaitons la plus grande réussite dans ton projet.

Soyez nombreux ce samedi 1/12 pour l’inauguration du restaurant afrcain à Liège La duchesse d’or ! Ambiance assurée.

En attendant, n’hésitez pas à jeter un oeil aux plats proposés par La Duchesse en personne !

Si vous aussi vous avez un projet à partager, besoin d’un soutien, ou envie de présenter votre parcours, n’hésitez pas à nous contacter !

Restaurant africain à liège : la Duchesse d'or

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laisser un commentaire

Fermer le menu